Réveil à 5h45 pour assister au Tak Bat ou l’aumône des moines (ou quête matinale) qui a lieu à l'aube dans les rues de Luang Prabang. Il s'agit d'une tradition importante, d'un rituel qui se déroule tous les jours.
Il faut savoir que le moine bouddhiste ne vit que de l’aumône, il n’a pas le droit de gagner ni de dépenser d'argent. Pour vivre, il dépend de la générosité des habitants bouddhistes. Il ne travaille pas car il se consacre aux tâches spirituelles.
Chaque jour très tôt le matin, les moines bouddhistes font le tour de la ville pour recevoir les offrandes (ce qui constituera leur seul repas de la journée). En silence, les habitants (bouddhistes) se posent devant leur maison, pieds nus et attendent l’arrivée des moines pour leur donner du riz, des fruits, des biscuits. Pour tout bouddhiste, la donation honore et le fait de donner les élève spirituellement. Les moines rentrent dans leur temple respectif vers 7h, prennent leur repas et consacrent le reste du temps à leurs prières.
C'était très intéressant de voir ces files indiennes de moines oranges. Malheureusement, les touristes chinois ne respectent rien et flashent les moines malgré les nombreux affichages expliquant les règles à respecter pour assister à ce rituel (et notamment pas de photo avec flash) :-(
Ensuite, nous sommes retournés nous coucher ! Vers 10h, petit déjeuner, puis visite du UXO Laos visitor centre. UXO signifie Unexploded Ordnance ou munitions non explosées. Le Laos possède la triste distinction de pays le plus bombardé au monde. Pendant la guerre du Vietnam, entre 1964 et 1973, les Etats-Unis ont largué plus de 2 millions de tonnes de bombes sur le Laos au cours de 500 000 raids aériens. Environ 240 millions de "bombies" (petites bombes) ont été larguées et il est estimé qu'environ 80 millions n'ont pas explosé, sans compter toutes les autres sortes de bombes.
Ce petit musée nous a appris beaucoup sur ce terrible pan de l'histoire du Laos et sur l'impact et les dégâts subis quotidiennement par les Laotiens. UXO Lao est l'organisation en charge de "nettoyer" le pays et prévenir des risques.
Visite d'un temple où un moine nous a demandé (avec des gestes, il ne parle pas) de le prendre en photo avec Jérémie, puis de lui montrer la photo qu'il a approuvé :-) Puis, retour à la guesthouse pour s'abriter de la chaleur (38°, ça cogne !).
Nous sommes ressortis vers 16h et avons traversé le Mékong sur une petite barque pour visiter le village de Xiengman. Retour à Luang Prabang où l'on a savouré des rafraîchissements avec vue sur le Mékong, puis noodle soup au night market.

Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Tak Bat, UXO et Xiengman village
Retour à l'accueil