Réveillés de bonne heure par les corbeaux (qui font des bruits étranges ici), nous avons attaqué notre 2e journée de longue route sur la plaine de Nullarbor.

Les moments forts de la journée :

  • On a vu des dromadaires sauvages ! Oui oui, il y a des dromadaires sauvages en Australie. Les panneaux de signalisation ne racontent pas de bêtises. Pour la petite histoire, les chameaux et dromadaires ont été importés en Australie de l'Arabie, l'Inde et l'Afghanistan pour le transport et la construction lors de la colonisation du centre et de l'ouest de l'Australie. Avec l'arrivée des transports motorisés, ils ont été relâchés dans la nature. L'Australie est le seul pays au monde à posséder des troupeaux de dromadaires et chameaux sauvages (incroyable, n'est-ce pas ?). Les chameaux sauvages sont même exportés en Arabie Saoudite, aux Émirats Arabes Unis, au Brunei et en Malaisie pour leur viande de qualité, mais aussi pour les courses de chameaux.
  • Nous avons parcouru la plus grande ligne droite d'Australie : 146,6 km sans aucun petit virage.
  • On a croisé plusieurs convois exceptionnels dont le plus impressionnant était ces deux énormes pelles de camions de 8 mètres de long ! Les dépasser était aussi très impressionnant !
  • Du fait de son isolement, certaines sections de la route servent de piste d'atterrissage d'urgence pour le Royal Flying Doctor Service.

Nous avons décidé de poursuivre notre route jusqu'à Esperance car Norseman n'avait pas l'air très accueillante. Après 750 km, nous avons passé la nuit dans un camping plein à craquer.

Nullarbor Plain - Part 2
Nullarbor Plain - Part 2
Nullarbor Plain - Part 2
Nullarbor Plain - Part 2
Nullarbor Plain - Part 2
Nullarbor Plain - Part 2
Nullarbor Plain - Part 2
Nullarbor Plain - Part 2
Nullarbor Plain - Part 2
Retour à l'accueil