Après un petit déjeuner bien américain chez IHOP, nous avons quitté St Augustine et pris la direction de Gainesville pour visiter Paynes Prairie State Park, un parc de 85 km2 de savane où l'on peut croiser toute sorte d'animaux sauvages : des alligators (bien sûr), des tortues, plus de 270 espèces d'oiseaux, mais aussi des chevaux sauvages et des bisons !

Autrefois, les Espagnols avaient des ranchs dans la région jusqu'au XVIIe siècle. A partir de 1871, la prairie est inondée par de fortes pluies, et vers 1873, elle devient même navigable pour des bateaux à vapeur transportant des passagers, mais aussi bois et des marchandises. On la nommait alors le lac Alachua. En 1891, la prairie fut asséchée et l'élevage reprit. L'Etat de Floride achète la terre en 1970 et en fait un parc d'Etat.

Le parc tient immédiatement ses promesses : à peine arrivés, nous avons directement vu un alligator dans le premier plan d'eau. Ils sont vraiment partout. D'ailleurs, de nombreux panneaux annoncent la couleur et précisent que l'on se promène à nos risques et périls !

Nous nous sommes promenés sur La Chua trail, un sentier agréable de 3 miles aller-retour. Les alligators sont partout, et nous avons vu des chevaux sauvages et des bisons, en plus des innombrables oiseaux.
Une très belle balade qui permet de voir plein d'animaux !

Le soir, nous avons retrouvé Terrence, notre couchsurfer pour deux nuits, avec qui nous avons partagé un bon repas thaï fait maison !

Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Paynes Prairie
Retour à l'accueil